1er roadbook

Coucou les loulous !

Nous venons d’apprendre notre classement de ce 1er roadbook : 3ème avec 992 points ! 😀 On est méga contentes et surprises, car on n’est pas là pour faire les cow-boys. On
avoue avoir pris quelques raccourcis ou on s’est dit : » on passe ? On tente ? » (Apparemment c’était les bons vu notre classement). On était pas venues ici pour ça, donc c’est un méga bonus ! Mnt, le stress est de garder ce classement’. On va oublier ça et surtout prendre du plaisir à la conduite, car c’est vachement rock !!!

Nous avons découvert hier un pays absolument magnifique ! Tout le roadbook était fait en montagne, mais à chaque tournant, tout à fait différent ! A la fois boise, désertique et rocailleux. On espère vous faire partager ça avec nos photos et vidéos !

Le départ en lui-même ? Stressant, car vous vous imaginez bien qu’avec deux poisseuses comme nous, tout ne s’est pas vraiment déroulé comme prévu ! Alors qu’on nous a confisqué notre tripy, qu’on a fait des pieds et des mains pour en avoir un a prêter, il n’a tout simplement pas démarré au Grand Départ (merde, on a près de 400 bornes à faire !). Tant bien que mal, l’appareil n’a jamais rien voulu savoir ! Quel capricieux, ce tripmaster ! On a su par après qu’il n’avait démarre chez personne et le stress fut partout le même ! On a quand même du ne pas se perdre dans la ville de Salta.

Après, on s’est faites agressées par des chiens haha (il y a énormément de chiens errants). En pleine ville, ils ont courru et aboyé sur notre 4×4 et nous ont encerclé. La même expérience est arrivée à un autre équipage, on s’est empressées de les doubler et de leur dire au revoir avec un grand sourire ! 😀

Notre dernière galère a été la perte de notre drapeau belge (bien vite récupèré)

On a pas encore crevé un pneu (touchons du bois) et on s’est même pas trompé de chemin (ô miracle, merci Eric).

Manon a conduit l’étape de liaison, et j’ai repris la spéciale. Manon a fini les 100 derniers kilomètres. Nous sommes montées jusqu’à 4000 d’altitude, pas de soucis de santé. Ici le bivouac est a 3500. On a eu fini a 20h30 dans la pénombre. Il a seulement fallu construire la tente et ranger la voiture. On a pu enfin souper et prendre une douche (froide !). Cette nuit, il a au moins fait -25 ! On a a peine dormi car on est frigorifiées !

Le prochain roadbook s’intitule « l’enfer des rois », on crayon déjà le pire. On a eu la chance de déjà passer hier, et c’est pas une conduite des plus faciles.

Ah oui ! Pour terminer, la journée, nous avons vu des lamas ! On aurait bien voulu faire une photo ensemble, mais ils ont eu peur de nos têtes fatiguées !

En attendant nos prochaines péripéties, nos prochaines galères, nos prochaines poisses, on vous faut plein de besos et on vous remercie de nous avoir fait vivre ces galères ! 🙂

Ps : maman, on boit assez, pas d’inquiétude et on prend nos médocs.
PS2 : désolée on ne pourra pas mettre de photos, l ordi nous a lâché…

2 commentaires

  1. Merci pour le partage de vos émotions et péripéties…..
    Profitez un maximum de cette grande aventure, soyez prudentes et confiantes…
    Nous croyons en vous.
    Photos superbes, paysages sublimes et tout à fait différents, belle ambiance avec les participantes.
    Besosss et Viva Las Rosas Belgas
    Ps : Les nuits sont froides chez vous ⛄

  2. Au dernier classement, vous êtes%^ tes 7Ème au général.. . Super les filles !
    Manon kiffe les habitants et en a les larmes aux yeux. Mais nous, on vous kiffe toutes les deux….et on a aussi les larmes aux bjq. Bravo Belle équipe de roses
    Viva Las Rosas VwqZZ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *